Pourquoi prendre soin de soi?

/, Santé/Pourquoi prendre soin de soi?

Pourquoi prendre soin de soi?

Pourquoi prendre soin de soi? Question étrange…? Pas tant que ça!

Cela peut sembler idiot comme questionnement, mais au delà des tendances actuelles, on peut se demander pourquoi produire autant d’efforts. La vie est courte, il faut profiter de sa jeunesse, on a qu’une vie, etc etc…

Adopter un mode de vie « healthy » parce que justement, c’est la mode, n’apporte pas les réponses à ces questions. Voyons un peu les avantages et les inconvénients de deux modes de vie aux extrêmes.

Quand on donne du sens aux actions que l’on fait, les efforts sont plus faciles à produire.

 

Pourquoi faire du sport?

Se lever, se bouger, transpirer, forcer, persévérer… cela demande de sortir de sa zone de confort, et il est tentant de rester couché ou installé sur son

canapé, à regarder un film en mangeant des biscuits… Bien que sur l’instant l’option deux paraît plus agréable et facile, voir sur le long terme permet de se rendre compte qu’un effort fourni apporte un bénéfice indéniable.

Lorsqu’on est focalisé sur le moment même, peu d’efforts nous donnent envie. Petits tracas du quotidien, fatigue, petites douleurs, flemme… on est tenté de rester dans sa zone de confort pour éviter un effort supplémentaire alors que le moral est bas. Mais lorsqu’on prend du recul, on se rend compte qu’à long terme, ces tracas et cette fatigue sont passagers et que l’on peut produire soi même et pour soi des bénéfices qui perdureront.

Non, ce n’est pas avec 20 mn d’abdos que vous allez vous transformer immédiatement en athlète, non, mais un travail régulier et maintenu avec des exercices variés vous apportera un bien être et une santé de fer.

A court terme:

Faire du sport: prend du temps, on pue, effort considérable, courbatures, fatigue

Ne pas faire de sport: netflix, chill, repos, plus de temps pour ne rien faire

A long terme

Faire du sport régulièrement (et correctement): On brûle des calories même au repos (métabolisme basal augmenté), force : fini le mal de dos après avoir porté des charges lourdes, sommeil réparateur, bonne humeur, moins de colère, circulation sanguine optimale, souplesse (si l’on s’étire correctement), bonne hydratation (le sport donne soif!) , poumons contents, système immunitaire content

Ne pas faire de sport: fatigue, douleurs dorsales, faiblesse des membres, prise de poids, sommeil léger, colères, stress, rétention d’eau, on tombe malade plus souvent

Pourquoi se coucher tôt?

 

Il y a toujours quelque chose à faire le soir, film, copains, ordinateur… on traîne et on finit par se coucher après minuit quand le réveil sonne avant 7h… le corps a besoin d’un  » reboot » pour se régénérer la nuit. Si le sommeil est insuffisant, les organes, la peau, le cerveau n’ont pas le temps de se ressourcer et l’on vieillit plus vite… Même si sur le court terme on ne s’en rend pas compte, à long terme cela puise dans nos stocks d’énergie. Renoncer à la tentation de regarder une poignées d’épisodes de sa série préférée ou de tchatter avec ses amis une heure de plus, apporte à long terme un mieux être, des idées plus claires, un corps plus sain.

 

 

 

A court terme

Se coucher tard: on mate plus de films, on rigole bien avec les copains, on ne loupe pas les dernières nouvelles du jour, on profite encore un peu du moment détente de la journée

Se coucher tôt: on tourne dans son lit en se demandant si les pingouins ont des genoux

A long terme

Se coucher tard: stress, fatigue, comportement alimentaire compulsif (à défaut de sommeil on ingère des calories supplémentaires pour tenir, comme par hasard du sucre rapide et du gras), irritabilité (avec les dix cafés de la matinée…), difficulté de concentration…

Se coucher tôt: esprit clair, énergie, bonne humeur, satiété plus rapide, motivation, peau saine, concentration accrue

 

Pourquoi manger sain?

 

Une assiette équilibrée ou encore une pizza ce soir? La tentation est grande pour la pizza, plus réconfortante que des haricots verts …

A court terme:

Pizza:Plaisir des papilles, sensation de confort et de plénitude, sommeil lourd

Assiette saine: moins d’orgasme papillaire, on mange pour se nourrir en pensant à la pizza quatre fromages, frustration

A long terme:

Pizza: Prise de poids, insulinémie, fatigue, carences, hypercholestérolémie (trop de gras et de sucre dans le sang, en gros), mental lourd (flemme, difficultés de concentration, stress), plus tellement de plaisir des papilles par habituation. Maladies cardiovasculaires, immunitaires, respiratoires à très long terme…

Assiette saine: Poids idéal, balance masse graisseuse/muscle équilibrée, peau, cheveux et ongles sains et solides, mental clair. Plaisir accru lorsqu’on partage une pizza, un fast food, une pâtisserie, un restau entre amis ou en famille, parce que c’est exceptionnel!

Pourquoi s’occuper de son développement personnel?

 

Prendre le temps de se demander ce dont on a réellement besoin dans notre vie, qui on est, quelles sont nos peurs, nos blocages, nos ambitions… peut amener bien des angoisses, il est difficile de faire face à nos peurs. Mais faire face à ses soucis, ses peurs, ses envies permet de savoir ce que l’on veut et où on va. On accomplit de grandes choses parce qu’on sait qu’on peut le faire et qu’on le mérite. On dit enfin ce que l’on pense sans entrer en conflit, on s’accomplit.

 

 

 

A court terme

Développement personnel: peurs, prise de tête, trop de réflexions, peur de la nouveauté, pas envie de penser à son passé, à ses attaches

On s’en fout: on s’en fout. On agit, parfois on se demande pourquoi on se sent mal, mais une distraction et c’est oublié… pour le moment. Il y a quand même un mal être au fond, mais si on ne l’écoute pas, ça passe. on évite le conflit en faisant l’autruche!

A long terme

Développement personnel: confiance en soi, estime de soi, accomplissement, meilleur rapport à soi et aux autres, moins de conflits, parole libérée, on trouve les mots justes

Autruche: conflits, mots violents, disputes, manque de confiance en soi, paradis artificiels qui finissent par nous détruire, comportement addictifs, mauvaises relations et fuites des sentiments forts

 

Ces « mal vs bien » simplifiés sont bien sûr à prendre avec du recul et un peu d’humour, mais cela reste cependant vrai…l’important est de trouver un équilibre entre déchéance autruchesque et psychorigidité, se faire du bien, voir à court terme pour ne pas se frustrant tout en pensant aux répercussions sur le long terme, vivre le moment présent tout en pensant à l’avenir…

Difficile parfois, mais croyez moi, sortir de sa zone de confort immédiat vous permet un confort qui dure…

En cette fin d’année, je vous souhaite de prendre les bonnes décisions, de vous faire du bien, et de prendre soin de vous <3

 

By | 2017-12-23T11:50:22+00:00 décembre 23rd, 2017|Lifestyle, Santé|0 Comments

Leave A Comment