Pour la détox de l’intersaison (expliquée dans un article précédent), j’ai choisi de faire la cure du foie… je l’avais fait en février et elle m’avait fait beaucoup de bien, notamment pour me libérer des symptômes dus à un écart de gluten/lactose dont je suis intolérante, et qui me donnaient des douleurs articulaires, musculaire et une grande fatigue…

Pour qui?

-si vous avez des douleurs à l’hypochondre droit, au niveau foie/vésicule biliaire, comme un point de côté
-si vous avez un foie chargé (langue chargée), une fatigue chronique, des tensions musculaire récurrentes
-si vous n’avez PAS d’insuffisance rénale, de maladie aigüe (même un rhume) ou de maladie chronique trop importante (demandez l’avis de votre médecin au préalable)
-si vous avez traité d’éventuels parasites intestinaux au préalable. J’ai d’abord traité un problème de candidose avec de l’argent colloïdal et un complexe anti candida (cleanse candida de solaray) pendant trois mois, le Dr Clark préconise une teinture de brou de noix.

Comment?

Le foie contient des calculs faits de métaux lourds, de cholestérol, de déchets de vaccinations, traitements médicamenteux, excès en tout genre… Cette cure permet de le drainer et d’éviter une ablation de la vésicule quand il est trop tard, que cette dernière est pleine de gros calculs douloureux et qui bouchent le canal biliaire.

Le protocole

L’intersaison du 27 juillet au 15 août est idéale. Dans le cycle des éléments en médecine chinoise, le foie/vésicule biliaire se doivent d’être en harmonie pour permettre au couple estomac/rate de l’être en intersaison. Drainer le foie semble alors tout à fait approprié! Idéalement, le dernier jour (donc le septième jour) doit être un jour de nouvelle lune.

Pour ce faire il vous faut :

-6L de jus de pommes bio 100%
-Sel d’Epsom (sulfate de magnésium)
-Huile d’olive vierge pressée à froid
-2 pamplemousses (ou oranges ou citrons) – 180 ml de jus en tout
 
Les 6 litres de jus de pommes: boire un litre par jour, en dehors des repas, pendant cinq jours. L’acide malique du jus de pommes va ramollir les calculs et permettre leur expulsion sans douleur. Mangez sainement, plutôt végétarien, sans graisses saturées, sucres raffinés, alcool.
-Le sixième jour, buvez le dernier litre de jus de pommes avant midi. Faites un repas léger le matin, quelques fruits, par exemple. Ne consommez pas de graisses, pas de café.
-Faites un repas léger le midi, du riz basmati blanc, ou des légumes sans assaisonnement. Ne mangez plus à partir de 14h. Vous pouvez boire de l’eau. Tenez bon: c’est une étape très importante pour éviter l’échec de la cure.
-A 18h, si vous ne l’avez pas fait, préparez une bouteille de 75cl d’eau dans laquelle vous ajouter 4 cuiller à soupe de sel d’epsom. « Divisez » la bouteille en quatre avec un marqueur, pour vous repérer. Buvez le premier quart ( le goût est très amer, bouchez vous le nez!)
-A 20h, buvez le deuxième quart de la bouteille.
-A 21h45, pressez les deux pamplemousses pour obtenir 180 ml de jus et ajouter 120 ml d’huile d’olive, versez dans un bocal qui se ferme et secouez fortement. Vous devez être prêt à vous coucher. Faites en sorte d’être tranquille et d’avoir l’accès libre aux toilettes pendant tout le long de la cure.
-A 22H,debout près du lit, buvez d’un trait le jus + huile d’olive, et allongez-vous sur le dos, tête en hauteur sur deux coussins, pour que le buste soit incliné vers le haut.
Vous allez probablement sentir les contractions de la vésicule, mais sans douleur grâce au jus de pomme que vous avez bu pendant la semaine. Vous pouvez vous sentir nauséeux: la pression de la vésicule peut faire remonter l’huile dans l’estomac. Si vous vomissez, ce n’est pas grave, l’explosion aura fonctionné. C’est arrivé lors de ma première cure. La deuxième a été plus douce.
Respirez et concentrez vous sur votre foie. Essayez de rester éveillé pendant les 20 premières minutes, en respirant calmement. Vous pourrez vous endormir ensuite. Si vous êtes mal à l’aise sur le dos, vous pouvez vous allonger sur le côté droit.
La nuit peut être un peu difficile à passer, à cause des nausées , mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. J’ai bien dormi lors de la seconde cure.
-Le lendemain, prenez le troisième quart de la bouteille à 6h-6h30, pas avant. Ne vous recouchez pas, marchez, faites un peu de yoga, de gym douce.
-Prenez le quatrième et dernier quart à 8h-8h30. 
Certains iront à la selle dès la veille, d’autres pendant la nuit, d’autres encore dans la matinée. Essayez de voir si l’expulsion des calculs a été faite, vous les verrez flotter à la surface, ainsi que des « billes » de cholestérol de couleur jaune. Les calculs peuvent être de différentes taille, du vert pomme au noir.
– Vers 10h, vous pouvez commencer à boire un verre de jus de fruit frais, attendez 11h pour manger un morceau de fruit si besoin.
-Faites un repas léger le midi. Reprenez progressivement une alimentation normale (saine!! ) à partir du lendemain. Allez-y doucement, vous risqueriez de vous sentir nauséeux…
Mon expérience
J’ai eu beaucoup de mal le premier jour, car j’ai l’habitude de grignoter au boulot tout l’après-midi..un exercice difficile, mais qui m’a permise de retrouver un bon rythme alimentaire, je ne grignote plus.
La nuit a été calme et j’ai expulsé les calculs pendant deux jours, à raison d’environ quatre à cinq passages aux toilettes par jour…
Des étirements de yoga le matin ont aidé mes intestins à faire leur travail. C’est une cure qui me fait beaucoup de bien, et, mise à part le gout amer du sulfate, dont le dernier quart est difficile à boire, elle n’est pas extrêmement contraignante et évite bien des complications…
 
N’hésitez pas à vous renseigner amplement, à demander conseil à votre médecin avant d’effectuer cette cure, si vous avez des doutes.
Il faut parfois plusieurs cures pour expulser tous les calculs, si votre foie et très engorgé. Dans ce cas il peut être bon de la faire à chaque intersaison.