Être une femme, quelle pression !

Bonne à marier, mais pas trop austère, bonne mère, mais pas quand on signe un CDI, bonne amante, mais pas trop sexy, pas trop facile, mais pas trop sauvage, soignée, mais pas superficielle…

Et puis quoi à la fin ?

Pourquoi y a t il autant de pression sur les femmes, sur ce qu’elles doivent être et faire, et surtout, pourquoi on n’arrive pas à être dans un seul rôle ?

La mère qui oublie la femme qu’elle est. La girlboss tellement absorbée dans son travail qu’elle met le self-care de côté. La jeune femme indépendante qui fuit tout engagement par peur d’être piégée.

Et si on incarnait toutes ces femmes à la fois ?

C’est le principe des archétypes. Une femme a, la plupart du temps, un cycle de 4 phases. Pré ovulation, ovulation, pré menstruel, menstruel.

Ces 4 phases ont les archétypes suivants : jeune fille, mère, enchanteresse, crone.

Ces 4 femmes ont une énergie, des désirs, des priorités et une disponibilité émotionnelle différente.

Et lorsqu’on a plus de cycle ?

Les archétypes restent, et on peut si on le souhaite se référer aux phases de la lune pour se donner des repères (lune montante, jeune fille, pré-ovulation, ainsi de suite)..

Apprivoiser les 4 archétypes

Connaître ses archétypes, c’est apprendre à écouter ses cycles, ses phases, c’est apprivoiser et accueillir ces différentes énergies et en saisir leur potentiel.

Le travail personnel sera bien plus efficace en phase de Jeune fille (que j’appelle Girlboss) qu’en Crone. Faire le bilan, revoir ses limites le sera davantage en Enchanteresse, etc…

Lorsqu’on prend le temps de se découvrir, et de découvrir aussi les blocages qui peuvent exister au sein de ces archétypes, on se découvre une multi potentialité que l’on ne s’autorisait pas à être… and I think it’s beautiful.

Les blocages au sein des archétypes peuvent être :

  • Je ne m’autorise pas (ou je ne me sens pas) à être féminine
  • Je donne tout aux autres et suis dans le people pleasing
  • Je m’interdis de m’engager et suis souvent agressive parce que je me sens vulnérable
  • Je déteste mes menstruations et me sens mal dans ma peau quand j’ai mes règles

etc…

Beaucoup de blocages et de croyances, parfois transgénérationnelles (portées en chaque femme depuis des générations) peuvent entraver la relation avec son cycle et ses phases.

Comment libérer ces blocages ?

  1. Explorer les archétypes : apprendre à les connaître, à se connaître, à identifier chaque phase
  2. Comprendre le lien entre l’archétype et le blocage : quelle croyance limitante se cache derrière ? Comment le blocage s’est-il créé?
  3. Libérer et apprivoiser : apprendre à s’écouter, s’autoriser à expérimenter ses phases et adapter son temps et l’investissement de son énergie en fonction, apprendre à s’affirmer, revoir ses priorités..
  4. En faire un mode de vie : être à l’écoute de ses phases, de son cycle, est un mode de vie ! On finit par ne plus s’en rendre compte, mais on investit son énergie de travail davantage en phase Girlboss et on fait le bilan en Enchanteresse et en Crone… tout devient plus fluide !

L’idée d’accueillir tes phases et de découvrir leur potentiel t’intéresse ? Tu veux plonger en profondeur dans l’exploration de tes archétypes, l’Académie des Déesses est faite pour toi ! 

Tu as d’abord envie de tester tes archétypes ? Clique ci-dessous pour recevoir le quizz gratuit !

Faire le test